Jouez sans télécharger de logiciel

pub inspecteurbonus

Paddy Power fait la une des journaux spécialisés grâce à une nouvelle action marketing. Le bookmaker a décidé de faire preuve d’une générosité exceptionnelle à l’endroit des électeurs de la candidate aux présidentielles, Mme Hillary Clinton. Il a payé tous les paris qui voient la victoire de cette dernière lors des élections alors que celles-ci n’auront pas lieu avant plusieurs semaines.

L’effet Paddy Power

Les fans du bookmaker et ceux qui suivent l’actualité des jeux en ligne connaissent tous la force marketing de Paddy Power. Le bookmaker fait régulièrement le buzz grâce à des actions inattendues. Cette fois-ci, il a décidé de frapper fort en s’attaquant directement à un sujet politique. Le bookmaker a décidé de payer l’ensemble des paris sur la victoire d’Hillary Clinton aux élections présidentielles américaines. Selon ses équipes de communication, les sondages montrent une forte avance de Mme Clinton sur son rival, Donald Trump. Payer les paris en avance se présente ainsi comme une action logique. Pourtant, il convient de noter que les élections n’auront pas lieu avant quelques semaines. Les plus attentifs ne seront pourtant pas choqués de la décision de Paddy Power. Le bookmaker avait déjà fait le coup en 2012. Il a payé en avance les paris sur la victoire d’Obama. Au total, Paddy Power a ainsi versé 1 million de livres à tous les électeurs d’Hillary Clinton.

La fièvre des présidentielles touche aussi William Hill

Sur William Hill, les paris sur les élections présidentielles déchainent les passions. Malgré l’avance de Mme Clinton, une partie des parieurs croient encore en une victoire de Donald Trump. Un d’entre eux a d’ailleurs parié 10 000 livres sur le Républicain.

Related posts:

  1. Le bookmaker Paddy Power se montre généreux avec ses joueurs déçus
  2. A Marseille, le lieu du futur casino est toujours discuté
  3. Un pari sportif incroyable sur Paddy Power pour 245.000 euros de gains
  4. Le marché britannique des jeux a bien grandi depuis 2009

No Comments :(

Comments are closed.