Jouez sans télécharger de logiciel

pub inspecteurbonus

Le bookmaker Paddy Power vient d’effectuer un geste peu commun dans le monde des jeux d’argent. Il a en effet décidé de payer les joueurs qui ont misé sur un match de boxe truqué durant les Jeux Olympiques de Rio. Les paris concernaient la rencontre entre le Russe Vladimir Nikitin et l’Irlandais Michael Colan.

Le scandale des jeux

Durant les Jeux de Rio, un match de boxe a particulièrement attiré l’attention. Ceci non pas en raison de son envergure sportive, mais à cause d’une décision controversée. Le boxeur russe Vladimir Nikitin a en effet été déclaré vainqueur malgré le fait qu’il était clairement dominé durant l’ensemble du match. Ce retournement de situation a tellement surpris les observateurs et les professionnels de ce sport que beaucoup ont crié au trucage. Alors que la plupart des bookmakers ont décidé de maintenir les paris sur ce match et de payer les joueurs en fonction du résultat officiel, Paddy Power a décidé d’opter pour une approche plus fair-play.

Paddy Power dénonce

Le bookmaker Paddy Power a décidé de payer les paris qui voyaient l’Irlandais Michael Conlan remporter son combat face au Russe Vladimir Nikitin. Il se sentirait particulièrement touché par cette affaire puisqu’elle concerne directement un compatriote. Cette décision aurait été motivée par deux raisons. Avant tout, Paddy Power estime qu’il y a effectivement eu trucage durant le match. Le véritable résultat correspond ainsi à la victoire de l’Irlandais. Ensuite, Paddy Power souhaite protéger sa réputation. Le bookmaker montre par ce geste qu’il n’a rien à avoir avec cette affaire de match truqué. Dans tous les cas, Paddy Power mérite le respect pour avoir osé dénoncer les travers du système sportif.

 

Source: http://www.jeuxcasino.com/article-paddy-power-decide-payer-les-joueurs-apres-match-boxe-truque-aux-2016-2034

Related posts:

  1. Un pari sportif incroyable sur Paddy Power pour 245.000 euros de gains
  2. Bienvenue aux Champs-Élysées avec le développeur Rival Gaming

No Comments :(

Comments are closed.