Jouez sans télécharger de logiciel

pub inspecteurbonus

Le géant Google vient de faire une annonce qui risque de bouleverser l’industrie des jeux d’argent en ligne mobile. Il a en effet décidé d’autoriser celle-ci à produire ses propres applications mobiles. Ces dernières seront disponibles sur le Store d’Android. Pour les acteurs de l’industrie, il s’agit d’une véritable avancée. Cela fait en effet plusieurs années qu’ils attendent un tel changement. Il faut dire qu’avec l’essor pris par la technologie mobile et son ancrage dans la vie quotidienne du citoyen lambda, ce marché se présentait comme un terrain à exploiter d’urgence pour pérenniser leurs activités.

Un point clé de l’histoire

Malgré la présence de nombreux acteurs sur le marché des systèmes d’exploitation pour mobiles, Android reste de loin le plus important. Selon les différentes études réalisées sur le sujet, l’OS représente entre 70 et 85 % des appareils mobiles actifs à travers le monde. Lorsqu’Apple a décidé d’autoriser les applications de mobile gambling sur son App Store, il était ainsi prévisible que Google suive le même chemin pour son OS. Cela permettrait à Android de rester compétitif et de maintenir sa position de leader sur tous les sous-secteurs d’application mobile. Cependant, il convient de noter que tout n’était pas joué d’avance. Cela fait en effet plusieurs années que Google refuse d’autoriser ce type d’applications sur son App Store. Jusqu’à maintenant, les joueurs en ligne devaient ainsi se contenter de télécharger ce type de programmes via le site officiel de l’opérateur en question.

À partir d’aout 2017

Les applications de mobile gambling devraient être autorisées sur l’App Store d’Android à partir du mois d’aout 2017. Pour cela, les développeurs devront soumettre une demande auprès de Google. Ces derniers seront notamment obligés d’envoyer certains documents officiels en lien avec leur licence officielle. En fonction de ces informations, les applications seront disponibles dans telles ou telles juridictions. À noter que ce changement ne concerne que certains pays à savoir la Grande-Bretagne, l’Irlande et la France. Dans les prochaines semaines, les joueurs français pourront ainsi découvrir les applications des leaders du marché comme Winamax ou PokerStars sur l’App Store. Quant aux casinos en ligne, ils ne risquent pas de profiter de cette nouvelle autorisation. Il convient en effet de rappeler que ce type de jeu est interdit sur le marché français.

Related posts:

  1. MultiFruit 81 est la nouvelle slot en ligne Play’n GO
  2. Viking Runecraft est la nouvelle slot de Play’n GO
  3. Une ouverture des jeux au Japon intéresse fortement le MGM Resorts
  4. Le marché britannique des jeux a bien grandi depuis 2009

No Comments :(

Comments are closed.