Jouez sans télécharger de logiciel

pub inspecteurbonus

Les applications pour le gambling sont interdites sur les marchés destinés aux logiciels mobiles. Malheureusement, certaines firmes malhonnêtes parviennent à faire accepter leur produit en masquant leurs véritables fonctionnalités. La contre-attaque commence cependant à s’organiser du côté d’Apple et Google. Les deux géants auraient d’ailleurs déjà débusqué les plus lucratives.

Des centaines d’applications illégales

Le marché asiatique présente une forte demande en matière de jeux d’argent. Cette tendance a donné des idées aux sociétés peu scrupuleuses. Elles ont décidé de développer et de vendre des applications mobiles destinées au jeu. Malheureusement pour elle, la politique de Google et d’Apple est claire. Les deux opérateurs ont choisi d’interdire les logiciels de ce genre sur leur magasin digital. Pour continuer à profiter de ce secteur particulièrement rentable, les studios de développement ont du trouver d’autres moyens. La solution la plus commune qu’ils ont choisi d’utiliser consiste à travestir leur produit pour qu’il passe les contrôles effectués par Google et Apple. Concrètement, l’application affiche une fausse interface lors de leur soumission pour approbation.

Une fois le test passé, les développeurs procèdent à une mise à jour qui transforme complètement le logiciel.La technique semble efficace puisque certaines applications ont réussi à se faire télécharger jusqu’à 100 000 fois. Une partie a même atteint le top 100 des logiciels les plus populaires. Les sociétés à l’origine de ces logiciels ont pu profiter de cette faille pendant plusieurs mois. Heureusement, les chercheurs de Trend Micro ont mis en lumière leur petite magouille.

La guerre est déclarée

Si les logiciels frauduleux pouvaient encore passer les contrôles de Google et Apple au début de l’année, force est de constater qu’ils rencontrent désormais une résistance. Les deux opérateurs ont en effet décidé d’investir davantage dans le contrôle des logiciels soumis à leur magasin digital. Il était d’ailleurs temps qu’ils prennent une initiative pour endiguer le phénomène. À noter qu’une application de jeux d’argent a réussi à se faire télécharger 440 000 fois avant d’être découverte et retirée par Apple. La guerre est donc déclarée contre les sociétés qui souhaitent proposer des logiciels de jeu illégaux. Malheureusement, tant qu’il y aura une demande pour ce type de produits, les fraudeurs trouveront toujours un moyen d’y répondre.

L’éditeur de jeux en ligne Netent a publié une vidéo intrigante au début du mois d’août. Celle-ci dévoile les premières images d’une de ses futures créations. La machine à sous devrait arriver à la fin de l’année et elle rendra hommage au barbare le plus célèbre de l’histoire, Conan. Au vu des anciens succès du Suédois, il est certain que ce titre va faire beaucoup de bruits à sa sortie.

Ce qu’il y a de mieux dans la vie

L’année 2019 promet d’être mémorable pour l’éditeur Netent. Il vit en effet sa période la plus productive. Son exercice a surtout été marqué par deux projets Branded. Le premier est Narcos. Cette machine à sous est bien entendu inspirée de la série éponyme qui a fait fureur sur Netflix. Pour rappel, elle retrace la vie trépidante du trafiquant de drogue le plus célèbre au monde, Pablo Escobar. Le jeu a été accueilli avec les honneurs par les joueurs. Il faut dire qu’il a parfaitement capté l’esprit de la série. Il intègre d’ailleurs plusieurs animations qui font échos aux scènes clés de l’œuvre d’origine. Le gameplay quant à lui est riche et propose plusieurs bonus.

Le second projet Branded de Netent est Conan. Le jeu n’est pas encore sorti, mais il devrait arriver à la fin de l’année. Il s’inspire du personnage de fiction décrit par Robert Howards dans plusieurs nouvelles en 1932. Conan est un guerrier qui ne craint personne et qui est uniquement motivé par son désir d’anéantir ses ennemis. Pour rappel, il a été incarné au cinéma par Arnold Schwarzenegger dans Conan The Barbarian et Conan The Destroyer. Au début du mois d’août, Netent a publié une vidéo pour donner un aperçu de sa nouvelle machine à sous. Les images promettent une réalisation soignée avec une multitude d’animations stylisées et une bande-son métal.

Du sang et de l’or

La machine à sous Conan promet d’être explosive. Elle devrait être dotée de 6 rouleaux pour 4 rangées. Netent n’a pas encore communiqué le nombre de lignes de paiement disponibles. Il a toutefois révélé quelques-uns des bonus. Le jeu devrait ainsi profiter de trois modes free spins. Le premier propose des Tower WILDs tandis que le deuxième s’articule autour de Mystery Symbols. Quant au troisième, il intégrera des Battle WILDs. En dehors des free spins, 4 évènements aléatoires sont aussi prévus au programme.