Jouez sans télécharger de logiciel

pub inspecteurbonus

Le Mondial 2014 restera un des évènements majeurs de ces dernières années dans le monde des jeux d’argent en ligne. Grâce à cette compétition qui a été massivement médiatisée, tous les opérateurs en ligne ont réalisé un net bénéfice sur leur service de pari sportif. Le succès de ce type de prestation a été tel que les autres jeux notamment les paris hippiques et le poker ont souffert d’une nette baisse de leur popularité.

Les paris sportifs, une valeur sure

Selon les chiffes de l’Arjel, autorité de régulation du secteur des jeux en France, le Mondial 2014 a permis aux opérateurs d’enregistrer 109 millions d’euros de mises. Il s’agit du plus gros succès depuis la précédente édition de la Coupe du Monde de foot qui avait alors engrangé 65 millions d’euros de recettes.

Suite à ce succès historique, les paris sportifs font aujourd’hui figure de valeur sure sur le marché des jeux en ligne. D’ailleurs, de nombreux sites spécialisés dans un domaine en particulier ont décidé d’élargir leur catalogue aux paris sportifs suite au Mondial 2014. Seul le géant Pokerstars s’est abstenu de s’aventurer sur ce terrain lucratif.

Les paris hippiques et le poker

Contrairement aux paris sportifs, l’hippisme connait une légère baisse depuis l’année dernière. Cette année, le secteur affiche d’ailleurs 13 millions de pertes par rapport à l’exercice précédent. Quant au poker, il connait une véritable chute libre depuis 2010 et rien ne semble indiquer une amélioration de la situation dans les années à venir. Le problème réside notamment au niveau du cadre fiscal ainsi que le peu de variantes autorisées. Enfin, en ce qui concerne les jeux de casino, l’ouverture du marché ne semble pas encore être à l’ordre du jour.

Related posts:

  1. Atari prêt à attaquer le marché des casinos en ligne
  2. Le poker en ligne français peu attractif pour les joueurs et opérateurs
  3. Fini les Pays-Bas et la Finlande pour le fournisseur de jeux Playtech

No Comments :(

Comments are closed.