Jouez sans télécharger de logiciel

pub inspecteurbonus

Selon la Direccion General de Ordenacion del Juego qui est l’autorité de régulation du marché des jeux en ligne en Espagne, le secteur a terminé l’année 2014 sur une note positive. En tout, l’exercice s’est clos sur une croissance de 11 % pour un chiffre d’affaires total de 254 millions d’euros. Le blackjack ainsi que la roulette figurent parmi les principaux artisans de cette excellente performance tandis que le poker est le seul à afficher un bilan négatif.

Les paris sportifs et les jeux de casino en forme

L’année 2014 aura décidément été une excellente période pour les paris sportifs. Ceci s’explique notamment par la démocratisation des applications mobiles qui offrent la possibilité de parier à tout moment sur n’importe quel évènement sportif. Cependant, le véritable moteur de cette croissance des paris sportifs reste le Mondial de foot au Brésil.

Comme partout à travers le monde, l’Espagne a réussi à profiter de ce succès des paris sportifs pour booster son secteur en ligne. Lors du quatrième trimestre 2014, le secteur affichait une croissance de 10,3 % pour 65,6 millions d’euros. Avec une hausse de 1,7 %, les paris sportifs ont rapporté la moitié de ces revenus soit 34,3 millions d’euros.

Les casinos ont aussi réussi à afficher une hausse de 8 % de leur chiffre d’affaires pour atteindre la barre des 11,1 millions d’euros lors de cette même période. Sur ces 11 millions, la roulette a engendré 69 % des recettes contre 29 % pour le blackjack.

Le poker, toujours en baisse

Malgré une bonne dynamique globale du secteur en 2014, le poker reste sur un bilan négatif. Les parties cash-game ont d’ailleurs perdu du terrain au profit des tournois. En tout, le poker a dégagé 16,6 millions d’euros, soit une baisse de 3,5 % par rapport à l’exercice précédent.

Related posts:

  1. Bilan des jeux d’argent en ligne après le Mondial
  2. Un pari sportif incroyable sur Paddy Power pour 245.000 euros de gains
  3. Le poker en ligne français peu attractif pour les joueurs et opérateurs
  4. Fini les Pays-Bas et la Finlande pour le fournisseur de jeux Playtech
  5. Atari prêt à attaquer le marché des casinos en ligne

No Comments :(

Comments are closed.