Jouez sans télécharger de logiciel

pub inspecteurbonus

Le développeur de jeux de casino Yggdrasil Gaming vient d’annoncer la sortie d’une nouvelle machine à sous. Baptisée Wolf Hunters, celle-ci se concentre sur le thème des loups-garous. Comme il fallait s’y attendre, elle propose une ambiance glaçante qui donnera des frissons aux joueurs. Le gameplay risque aussi de mettre le cœur de ces derniers à rude épreuve avec ses nombreuses fonctionnalités bonus.

De l’aventure et de l’adrénaline

La machine à sous Wolf Hunters devrait arriver sur le marché durant le mois de septembre pour la rentrée. Comme son nom l’indique, elle met en scène une des nombreuses créatures issues du répertoire des films d’horreur classique de la Warner à savoir le loup-garou. Le jeu transporte les joueurs au cœur d’une aventure sombre et fascinante. Leur mission consiste à aider deux chasseurs à mettre fin aux agissements de deux loups-garous assoiffés de sang. Dans leur quête, ils pourront utiliser toute une panoplie d’armes et de gadgets. Ces derniers constituent d’ailleurs les principaux symboles du jeu. Du côté de la réalisation, Yggdrasil Gaming se révèle fidèle à sa réputation et promet de belles animations pour dynamiser les parties et renforcer l’immersion. Les symboles quant à eux profiteront d’un traitement de qualité pour être à la fois détaillés et terrifiants. Cerise sur le gâteau, l’ambiance musicale boostera réellement les sensations offertes par le jeu.

Sticky WILD et Rage Free spins

La machine à sous Wolf Hunters possède 5 rouleaux et 3 rangées. Elle propose 20 lignes de paiement. Le gameplay quant à lui se révèle particulièrement riche. Il propose en effet une multitude de bonus qui permettront de booster les gains des joueurs. Parmi les plus intéressants, il est possible de citer le WILD. Ce symbole possède une capacité spéciale à savoir celle de jouer le joker. En d’autres termes, il peut compléter une combinaison gagnante en se substituant aux éléments manquants. Il profite d’ailleurs d’une fonctionnalité « Sticky » qui lui permet de rester figé sur une position. Le jeu propose aussi deux SCATTERs. Ils représentent les chasseurs et ils permettent d’accéder au mode free spins. Cerise sur le gâteau, si les joueurs combinent un SCATTER et un WILD sur une combinaison gagnante, ils remporteront des points de rage. Ces derniers seront nécessaires pour accéder aux « Rage Free Spins », une version améliorée du mode free spins classique.

Le marché des casinos terrestres d’Atlantic City a beaucoup évolué depuis sa création. Après plusieurs années de croissance exceptionnelle, il a connu une terrible crise en 2008. Plusieurs casinos ont d’ailleurs dû fermer leur porte. Aujourd’hui, il semblerait cependant que les beaux jours soient de retour. La croissance est en effet revenue, tout comme les joueurs. Le Hard Rock Atlantic Cicy et l’Ocea Resort Casino ont d’ailleurs rouvert.

Un renouveau

Atlantic City a toujours été une destination de rêve pour les amateurs de jeux de casino. Il faut dire qu’elle possède de nombreux atouts comme ses complexes à la pointe de la technologie et son architecture typiquement américaine. Atlantic City profite aussi d’un emplacement de rêve. Il se trouve en effet à quelques kilomètres de New York. Grâce à tous ces atouts, il a longtemps été un marché d’envergure de l’industrie des jeux de casino. Malheureusement, Atlantic City va vivre un véritable cauchemar en 2008. La crise financière mondiale a en effet provoqué la chute du pouvoir d’achat de nombreux joueurs. Du coup, ils se sont faits de plus en plus rares. Ceux qui ont continué à se rendre dans les casinos quant à eux ont limité leurs dépenses. À cause de cette crise, de nombreux établissements ont fermé comme le Hard Rock Atlantic City ou le Revel. Il semblerait cependant que la situation est en train de s’améliorer. La fermeture de certains casinos a en effet permis à d’autres d’améliorer leur chiffre d’affaires. Ils ont ensuite réinvesti leurs bénéfices pour attirer de nouveaux joueurs. Aujourd’hui, le marché se porte à nouveau bien. Certains établissements fermés ont d’ailleurs rouvert.

Deux réouvertures

L’Ocean Resort Casino, anciennement le Revel, a rouvert ses portes le 28 juin. Après avoir été racheté par Glenn Straub pour 4 % de son prix d’origine, il revient finalement sur le marché. Pour éviter de rechuter, il a d’ailleurs décidé de diversifier ses activités. En plus des jeux de casino, il proposera aussi des paris sportifs. Le Hard Rock Atlantic City est également revenu d’entre les morts. Il a d’ailleurs signé un accord avec le célèbre éditeur suédois Netent pour pouvoir proposer l’ensemble de son catalogue.