Jouez sans télécharger de logiciel

pub inspecteurbonus

Le développeur Playson vient d’annoncer le lancement imminent de sa nouvelle machine à sous baptisée Fireworks Master. Comme son nom l’indique, celui-ci présente le maitre des feux d’artifice à savoir un panda gourmand habillé d’une tenue typiquement asiatique. Le jeu se révèle coloré et dynamique ce qui devrait séduire les amateurs d’aventures originales et immersives. Du côté du gameplay, le titre prévoit des WILDs, des parties gratuites et des bonus aléatoires.

Une ambiance festive et bon enfant

La machine à sous Fireworks Master se révèle plutôt originale dans sa réalisation. Alors que la logique voudrait qu’elle adopte une esthétique légère et colorée, le jeu parvient malgré tout à surprendre en poussant la thématique à son extrême. Il a ainsi choisi un panda comme personnage principal soit l’animal le plus mignon au monde. Fièrement vêtu d’une tenue traditionnelle, il se tient à côté de l’écran et il réagit aux actions du joueur. Comme le nom de la machine l’indique, le panda joue le rôle du maitre des feux d’artifice. Il veillera ainsi à offrir un spectacle haut en couleur au joueur. La bande-son du jeu quant à elle se révèle parfaitement adaptée au thème.

Des WILDs et des parties gratuites

Le jeu possède 5 rouleaux répartis sur 3 rangées et 243 lignes de paiement. Ces dernières peuvent d’ailleurs se lire dans les deux sens. Lorsque le joueur obtiendra des combinaisons gagnantes, il pourra débloquer des cases supplémentaires sur les rouleaux 2, 3 et 4. Pour cela, il peut compter sur divers bonus comme le WILD. Celui-ci joue le rôle de joker. En d’autres termes, il se substitue aux autres symboles pour former des combinaisons gagnantes. Le jeu propose aussi un mode avalanche. Celui-ci s’active lorsque le joueur obtient une combinaison gagnante. Les cases formant celle-ci disparaissent pour laisser leur place à de nouveaux symboles. Parmi ceux-ci se trouvent d’ailleurs des WILDs et des SCATTERs. Ces derniers quant à eux activent le mode free spins. Au cours de celui-ci, les lignes gagnantes passent à 3 125 et le joueur profite d’un multiplicateur de gain. La machine à sous Fireworks Master devrait arriver sur les casinos Playson au cours du mois de septembre.

La vie réserve de nombreuses surprises. Elle peut d’ailleurs se révéler particulièrement injuste. L’histoire de ce bébé américain illustre parfaitement cette cruelle réalité. Dans la soirée du 21 aout, deux hommes se livrent à une partie de craps. Soudainement, tout bascule et le bébé finit par se prendre une balle.

Retour sur cette histoire macabre

Tout commence à Washington dans la soirée du lundi 21 aout. Deux hommes à l’apparence calme décident de se lancer dans une partie de craps sur la terrasse d’une maison. Les mains s’enchainent tandis que la chance passe d’un camp à l’autre. La soirée aurait pu continuer sur cette lancée, mais le sort en a décidé autrement. Au milieu de la nuit, une violente dispute éclate entre les deux joueurs. D’après les témoins, ces derniers auraient haussé le ton suite à un désaccord en lien avec la partie. Après quelques échanges verbaux, les protagonistes sortent les armes à feu et se lancent dans un échange de tirs. Selon les informations disponibles sur l’affaire, un troisième individu aurait pris part à cette violente scène. Comme il fallait s’y attendre, les tirs ont touché une des personnes présentes sur la terrasse. Malheureusement, la victime était un bébé. Les trois hommes étaient en effet entourés de leurs voisins et de plusieurs enfants avant que l’incident éclate. Le bébé a été amené immédiatement aux soins intensifs par les ambulanciers. Son état serait stationnaire selon les dernières nouvelles. À noter qu’il était âgé de 13 mois et qu’il répond au nom de Jeremiah White.

Interpellé, jugé et condamné

Parmi les trois protagonistes se trouvait un homme dénommé Derrick Damon Watson. Lorsque l’incident a éclaté, ce dernier s’est tout de suite dirigé vers sa voiture afin de récupérer un pistolet. Dès qu’il l’a aperçu, l’autre individu s’est également procuré une arme à feu afin de se défendre. Il est ensuite revenu sur les lieux de la dispute, accompagné d’un ami. Ce dernier était également armé. Les trois hommes ont eu le temps de s’échanger plusieurs tirs avant l’intervention de la police. Derrick Damon Watson a été interpellé, jugé et condamné pour agression sur personne et port illégal d’arme. Les deux autres protagonistes quant à eux sont toujours en fuite. La police offre d’ailleurs une prime de 10 000 dollars pour l’arrestation de l’un d’eux. Celui-ci se dénommerait Saheed Aluwatoyin.