Jouez sans télécharger de logiciel

pub inspecteurbonus

Londres a accueilli l’ICE 2017 durant les 7, 8 et 9 février. Il s’agit de la plus grosse conférence de l’année sur les casinos. Pour les opérateurs, l’ICE se présente comme le rendez-vous à ne pas rater. Ils peuvent en effet assurer leur promotion et s’informer sur les dernières tendances du marché. Cette année, le développeur Aristocrat a particulièrement attiré l’attention sur lui et ses machines à sous.

Un catalogue impressionnant

Le développeur Aristocrat a profité de l’ICE 2017 de Londres pour faire la promotion de ses machines à sous terrestres inspirées de licences connues. Parmi elles se trouve « Sharknado », adaptée de la série de films éponyme. Ce jeu reprend l’univers décalé d’origine pour créer une ambiance sympathique et décontracté. Il est intéressant de noter que « Sharknado » est considéré comme un des meilleurs « nanars » du cinéma. En d’autres termes, il s’agit d’un film tellement mauvais qu’il en devient drôle. Les nanars sont à mettre en opposition avec les navets, des œuvres si vides qu’elles ne suscitent que le mépris et le dédain. Artistocrat a également présenté ses versions de « Ted », une comédie avec Mark Wahlberg en vedette, et de Zorro.

Les mastodontes d’Aristocrat

Bien que les précédentes machines soient adaptées de licences connues et apprécies, elles restent des œuvres mineurs par rapport aux deux derniers titres d’Aristocrat. Le premier correspond à l’adaptation de la série à succès d’AMC, The Walking Dead. Le second s’inspire aussi d’une série, Game Of Thrones. Les deux titres se révèlent bien entendu fidèles aux œuvres d’origine tout en proposant un gameplay très dynamique et imaginatif.