Jouez sans télécharger de logiciel

pub inspecteurbonus

La machine à sous baptisée « Joker Millions » vient de réaliser un véritable exploit. Elle vient d’offrir un jackpot exceptionnel de 2,9 millions d’euros à un chanceux joueur venant de Norvège. Avec une telle somme, le jeu développé par Yggdrasil Gaming prouve qu’il est digne de figurer dans le top des jackpots progressifs du net.

Un gain historique

Joker Millions correspond au premier jeu développé par Yggdrasil Gaming à profiter d’un jackpot progressif. En sachant que cette firme a été fondée par des anciens de Netent, il était normal qu’elle se lance sur le marché hyper-compétitif des jackpots progressifs. Il était également évident que cette machine finisse par faire parler d’elle avec un jackpot exceptionnel vu la relation étroite qu’entretient Netent avec ce type d’évènement. Malheureusement, le jeu n’a jamais connu ce moment de gloire. Son gain record s’élevait à 720 000 euros avant ce récent jackpot. Grâce à ce dernier, Yggdrasil Gaming peut désormais se présenter la tête haute comme une référence en matière de jackpots progressifs. Certains vont d’ailleurs jusqu’à le comparer au futur Netent, un véritable sacre pour les développeurs.

Les détails du jackpot

Le jackpot a été remporté le 12 juillet par un joueur norvégien. Ce dernier répond au nom de Chris et il a réussi son exploit avec une mise ridicule de 1,25 euro. La session miracle s’est déroulée sur le casino LeoVegas, une autre référence sur le marché des casinos. Enfin, il faut noter que Chris jouait depuis son smartphone via l’application mobile du casino lorsqu’il a gagné le jackpot.

La politique anti-blanchiment et anti-corruption du gouvernement chinois a impacté de nombreux marchés asiatiques. Macau et Singapour par exemple ont été touchés de plein fouet par l’exil des joueurs VIP vers d’autres pays pour échapper au gouvernement. Cependant, il existe une exception à ce fait. Il s’agit du marché de la Corée du Sud qui continue de progresser chaque année.

2015 en chiffres

Les casinos travaillant sur le marché sud-coréen ont cumulé 2,06 milliards de dollars de profit durant l’exercice 2015. L’année précédente, ils avaient engrangé 1,98 milliard de dollars. À noter que cette croissance du marché des jeux profite particulièrement au gouvernement. Ce dernier a reçu 408,82 millions de dollars de taxes en 2015. Cela correspond à une augmentation exceptionnelle de 12,1 % par rapport à 2014. À l’heure actuelle, le pays compte 17 casinos terrestres sur son territoire. Les joueurs locaux ne peuvent entrer que dans un seul d’entre eux, le Kangwon Land. Ce dernier est d’ailleurs le plus rentable. Le marché sud-coréen se porte dans une forme tellement exceptionnelle qu’il a fini par attirer l’attention de Sheldon Adelson. Le milliardaire se dit prêt à investir 10 milliards de dollars dans un casino coréen. Cependant, face aux exigences de l’homme d’affaires, le gouvernement risque de lui fermer les portes de son marché.

Les projets en cours

Si le gouvernement sud-coréen peut refuser des investisseurs de l’envergure de Sheldon Adelson, cela s’explique par la présence de « gros poissons » sur son territoire. De nombreux projets sont en effet en cours en Corée du Sud comme le Paradise City, un casino géant réservé aux touristes. La firme Mohegan Sun souhaite aussi investir 5 milliards de dollars dans l’aéroport international d’Incheon. Une fois le projet mené à terme en 2020, l’édifice comptera 1 350 chambres, 250 tables de jeu et 1 500 machines à sous.