Jouez sans télécharger de logiciel

pub inspecteurbonus

Netent vient d’annoncer la sortie officielle d’une des machines à sous les plus attendues de l’année. Il s’agit du titre inspiré de la légende du rock, Jimi Hendrix. Baptisé avec le patronyme du dieu de la guitare, ce jeu devrait arriver sur les casinos en ligne Netent le 21 avril.

Présentation du jeu

La machine à sous Jimi Hendrix fait partie d’une série de titres « Rock » lancée par Netent, dont Guns’N’Roses a été le précurseur. À noter d’ailleurs que ce dernier a rencontré un tel succès que Netent le désigne comme l’un de ses meilleurs titres ce qui en dit long étant donné la panoplie de machines à sous phares de l’éditeur. Le jeu « Jimi Hendrix » devrait arriver le 21 avril sur l’ensemble des casinos Netent. Comme d’habitude, Netent a apporté un soin particulier aux graphismes de ce jeu. Le rendu visuel s’inspire de la culture 70’s. Comme sur « Guns’N’Roses », les joueurs pourront écouter les meilleurs titres de Jimi lors de leur partie. Parmi les hits dévoilés se trouvent « Purple Haze », « Foxy Lady » et « Little Wing ». Au niveau des fonctionnalités, Netent propose une panoplie intéressante composée par des spins spéciaux durant lesquels les joueurs pourront obtenir trois symboles supplémentaires, des re-spins et un bonus Pick and Win. La véritable force du jeu reste toutefois ses 3 modes de free spins.

Le dernier membre de la série

Le dernier titre de la série spéciale Rock de Netent correspond à un hommage au groupe MotorHead. Ce dernier ne profite pas de la même notoriété que les autres groupes de la série, mais il devrait rencontrer le même succès. Pour rappel, le leader du groupe s’est éteint l’année dernière. Lemmy Kilmister était l’un des roadis de Jimi Hendrix à la fin des années 60.

Dan Bilzerian se trouve au cœur de l’actualité en ligne grâce à un pari fou qu’il a passé avec Bill Perkins et Rick Salomon. L’homme a parié 600 000 dollars ainsi que son jet privé sur le fait qu’il pourrait réaliser le trajet entre Los Angeles et Las Vegas en vélo en 48 heures maximum. S’il remporte son pari, il mettra la main sur la coquette somme d’un million de dollars.

Un pari fou

Tout commence par une annonce faite par Dan Bilzerian sur ses réseaux sociaux. Il présente un pari fou qu’il a passé avec Bill Perkins, un homme d’affaires reconnu et un grand amateur de poker. Dan Bilzerian doit réussir à joindre Los Angeles et Las Vegas en moins de 48 heures à vélo. S’il gagne son pari, il pourra remporter 600 000 dollars. S’il échoue, il perdra cette même somme. En tout, le trajet s’étend sur 480 kilomètres. Suite à cette annonce, Rick Salomon a contacté Dan Bilzerian pour participer également au pari. Il a misé 250 000 dollars contre Dan tout en ajoutant une clause spéciale. Si Dan meurt ou tombe dans une mort cérébrale, il devra céder son jet privé à Salomon. À noter qu’il s’agit d’un bien estimé à plusieurs dizaines de millions de dollars.

La préparation

Pour l’aider dans la préparation de ce pari fou, Dan a fait appel à Lance Armstrong, l’ancien champion déchu du Tour de France. En échange de son soutien technique, Dan a promis de reverser 25 000 dollars à sa fondation destinée à aider les enfants atteints de cancer. Dan a également promis de dépenser 100 000 dollars en équipements et pour payer les personnes qui l’aideront pour la course.